Un règlement de comptes finit par un meurtre

A Rabat, un quadragénaire impliqué dans un meurtre qui a coûté la vie à un veilleur de nuit a été arrêté, samedi 21 janvier, par les éléments de la police judiciaire relevant de la préfecture de la sûreté de la ville, apprend-on d’un communiqué rendu public par la Direction générale de la sûreté nationale. Le […]

Jan 24, 2023 - 11:02
 0
Un règlement de comptes  finit par un meurtre

A Rabat, un quadragénaire impliqué dans un meurtre qui a coûté la vie à un veilleur de nuit a été arrêté, samedi 21 janvier, par les éléments de la police judiciaire relevant de la préfecture de la sûreté de la ville, apprend-on d’un communiqué rendu public par la Direction générale de la sûreté nationale. Le mobile du crime de coups et blessures ayant entraîné la mort de ce veilleur de nuit, âgé de soixante-trois ans, perpétré au quartier Yaâcoub El Mansour, n’étant autre qu’un règlement de comptes, a ajouté la même source qui a précisé que les investigations ont révélé qu’il y avait eu un ancien différend entre les deux rivaux. La victime, qui jouissait d’une bonne réputation auprès des habitants qui le connaissent depuis près de trente années, se serait tenue dans son petit logis avec son chien lorsqu’il a été poignardé par le mis en cause qui a pris ensuite la fuite. Gravement blessé, ce veilleur de nuit en serait sorti pour avancer de quelques pas avant de tomber par terre, juste à côté d’une voiture, là où un habitant du quartier l’a remarqué, vers 4 h du matin, corps sans âme et a alerté la police qui s’est dépêchée sur les lieux. Les investigations et les expertises techniques effectuées sur la scène du crime ont permis aux enquêteurs d’identifier l’assassin et de l’arrêter rapidement, a précisé la même source policière qui a ajouté que ce dernier a été placé en garde à vue afin de tirer toute l’affaire au clair.