Tunisie : L’UTAP réclame une hausse du prix du lait de 800 millimes/litre à la production

L’Union tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP) réclame « une hausse urgente du prix de la réception du lait auprès de l’agriculteur de 800 millimes/ litre, avec l’intervention de l’Etat pour subventionner les aliments pour bétail (Tourteaux de Soja et graines de Maïs), dont les prix ont connu une augmentation record ». L’organisation agricole met … Continuer la lecture de « Tunisie : L’UTAP réclame une hausse du prix du lait de 800 millimes/litre à la production » The post Tunisie : L’UTAP réclame une hausse du prix du lait de 800 millimes/litre à la production appeared first on Gnet news.

Jan 24, 2023 - 18:35
 0
Tunisie : L’UTAP réclame une hausse du prix du lait de 800 millimes/litre à la production

L’Union tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP) réclame « une hausse urgente du prix de la réception du lait auprès de l’agriculteur de 800 millimes/ litre, avec l’intervention de l’Etat pour subventionner les aliments pour bétail (Tourteaux de Soja et graines de Maïs), dont les prix ont connu une augmentation record ».

L’organisation agricole met en garde, ce mardi, contre « la situation grave du dispositif d’élevage et du lait, du fait de la poursuite de l’hémorragie des pertes au rang des éleveurs ».

« De nombreux éleveurs ont été obligés d’arrêter leurs activités, et de renoncer à leur cheptel, qui représente une richesse nationale devant être préservée », regrette-t-elle.

L’UTAP pointe « le manque flagrant des quantités de l’alimentation pour bétail subventionnée, laquelle ne dépasse pas, aux meilleurs des cas, 40 % des besoins des régions ».

Les insuffisances des aliments pour bétail représente « un danger supplémentaire sur le dispositif de l’élevage, lequel résorbe 80 % des petits agriculteurs, qui comptent, quasi-intégralement, sur les aliments pour bétail subventionnés », souligne-t-elle, appelant l’office des céréales à assumer sa responsabilité et à assurer les besoins des régions en ces produits.

L’organisation agricole appelle, par ailleurs, les ministères concernés « à fournir et à distribuer l’ammonitrate, à rattraper leurs erreurs, et leur manquement en matière de ravitaillement des grandes cultures en ce produit, dont on ne peut se passer en matière de céréaliculture », faisant assumer le ministère de l’agriculture la première responsabilité dans la crise aigüe que vit l’agriculture en Tunisie.

« La politique d’indifférence et de régression, suivie par le ministère de l’Agriculture, menace, sérieusement, la sécurité alimentaire nationale et représente un obstacle réel devant toutes les initiatives et les propositions de réforme », conclut-elle.

Gnetnews

The post Tunisie : L’UTAP réclame une hausse du prix du lait de 800 millimes/litre à la production appeared first on Gnet news.