Tunisie : L’UGTT réclame la formation d’un gouvernement restreint, « tout retard mène au démantèlement de l’Etat »

L’UGTT réitère ce mercredi 15 septembre son appel « à accélérer la formation d’un gouvernement restreint, dont le rôle est de traiter les dossiers économiques, sociaux et sanitaires, de garantir la continuité de l’Etat, et de mettre en exécution ses engagements », considérant que « tout retard en la matière mène à l’approfondissement de la crise, au démantèlement … Continuer la lecture de « Tunisie : L’UGTT réclame la formation d’un gouvernement restreint, « tout retard mène au démantèlement de l’Etat » » The post Tunisie : L’UGTT réclame la formation d’un gouvernement restreint, « tout retard mène au démantèlement de l’Etat » appeared first on Gnet news.

Tunisie : L’UGTT réclame la formation d’un gouvernement restreint, « tout retard mène au démantèlement de l’Etat »

L’UGTT réitère ce mercredi 15 septembre son appel « à accélérer la formation d’un gouvernement restreint, dont le rôle est de traiter les dossiers économiques, sociaux et sanitaires, de garantir la continuité de l’Etat, et de mettre en exécution ses engagements », considérant que « tout retard en la matière mène à l’approfondissement de la crise, au démantèlement de l’Etat, et en menace l’existence ».

Dans un communiqué de son bureau exécutif national rendu public cet après-midi, la centrale syndicale affirme « la nécessité de délimiter la fin de la période exceptionnelle, et de fixer les contours des dispositions postérieures en vue de sortir de la crise politique, et de l’état de paralysie ayant frappé la plupart des appareils de l’Etat ». Chose devant procéder « d’une vision consultative et participative, qui est de nature à contribuer à la discussion d’une vision politique alternative, et de mettre en place une conception nationale d’un mode de gouvernement revêtant une légitimité populaire et politique ».

La centrale syndicale affirme « la nécessité de respecter le principe de dialogue social, ainsi que les acquis de la révolution inscrits dans la constitution en termes de droits et libertés, dont la liberté de presse, la liberté de circuler, le droit à la défense, le droit à la protestation, et celui à un procès équitable ». Comme elle appelle au « respect de l’indépendance de la justice, et à ne pas entrainer la justice militaire dans les affaires civiles », etc.

L’organisation syndicale dénonce de nouveau « le recours de certaines forces politiques à l’étranger, et aux ambassades, et leur incitation contre le pays », exprimant son « refus catégorique de l’implication de la Tunisie dans la politique des axes régionaux et internationaux, sous quelque prétexte que ce soit ».

Gnetnews

The post Tunisie : L’UGTT réclame la formation d’un gouvernement restreint, « tout retard mène au démantèlement de l’Etat » appeared first on Gnet news.