Tunisie : Le Front de salut national affirme « l’échec cinglant de Kaïs Saïed à faire plébisciter son projet putschiste »

Le Front de salut national considère que « Kaïs Saïed a essuyé un échec cinglant, quant à obtenir un plébiscite populaire à son projet putschiste, et a, ainsi, perdu toute raison de demeurer au pouvoir ». « Maintenant que le rideau est tombé » sur ce qu’il qualifie « de pièce de théâtre du référendum organisé par Kaïs Saïed, le … Continuer la lecture de « Tunisie : Le Front de salut national affirme « l’échec cinglant de Kaïs Saïed à faire plébisciter son projet putschiste » » The post Tunisie : Le Front de salut national affirme « l’échec cinglant de Kaïs Saïed à faire plébisciter son projet putschiste » appeared first on Gnet news.

Tunisie : Le Front de salut national affirme « l’échec cinglant de Kaïs Saïed à faire plébisciter son projet putschiste »

Le Front de salut national considère que « Kaïs Saïed a essuyé un échec cinglant, quant à obtenir un plébiscite populaire à son projet putschiste, et a, ainsi, perdu toute raison de demeurer au pouvoir ».

« Maintenant que le rideau est tombé » sur ce qu’il qualifie « de pièce de théâtre du référendum organisé par Kaïs Saïed, le front de salut national réclame, « sur la base des résultats préliminaires annoncés, la démission de Kaïs Saïed, et l’organisation d’élections générales présidentielles et législatives anticipées ».

Dans un communiqué rendu public la nuit d’hier, à l’issue de la fermeture des bureaux de vote, le FSN affirme que « près de 75 % d’électeurs ont refusé de plébisciter le processus putschiste inauguré par Kaïs Saïed tout au long de l’année écoulée ; comme ils ont refusé de conférer une légitimité à son projet de constitution despotique ».

Cette coalition qui s’inscrit en opposition frontale avec le président de la république considère que l »es chiffres annoncés par l’instance désignée par le président de la république sont en total déphasage avec ce qu’ont constaté les observateurs locaux et étrangers en termes de désaffection des électeurs envers les bureaux de vote tout au long de la journée électorale, ce qui renforce les doutes quant à l’impartialité et l’indépendance de cette instance et la crédibilité des chiffres dévoilés ».

Le front de salut national affirme son « attachement à la constitution du 27 janvier 2014 », et la considère comme « une seule référence de la légalité constitutionnelle dans le pays ».

« Kaïs Saïed s’est placé en dehors du cadre du dialogue national, en extorquant le pouvoir et en falsifiant la volonté populaire », souligne le FSN, pressant « les forces nationales politiques et civiles à ouvrir des concertations urgentes en vue de la tenue d’un congrès de dialogue national ».

Le référendum sur le projet de constitution a recueilli un taux de participation de 27,54 % à 22 heures, a déclaré l’instance électorale, annonçant la proclamation des résultats préliminaires ce mardi après-midi.

Lors d’un déplacement ce mardi à l’aube à l’avenue Habib Bourguiba, le chef de l’Etat a indiqué que la nouvelle constitution fait prévaloir la république et fait passer la Tunisie de la rive de la désespérance et de l’abattement, à la rive de l’espoir et du travail ».

Gnetnews

The post Tunisie : Le Front de salut national affirme « l’échec cinglant de Kaïs Saïed à faire plébisciter son projet putschiste » appeared first on Gnet news.