Sousse – Législatives 2022 : La baisse des investissements publics, principale préoccupation de la région

La consécration du principe de la discrimination positive, décrété par l’article 12 de la Constitution tunisienne de 2014, en vue d’assurer la justice sociale entre les régions, n’a pas pris en compte les dynamiques et les spécificités de certaines régions, à l’instar du gouvernorat de Sousse, déplorent des activistes de la société civile. En effet, […]

Sousse – Législatives 2022 : La baisse des investissements publics, principale préoccupation de la région

La consécration du principe de la discrimination positive, décrété par l’article 12 de la Constitution tunisienne de 2014, en vue d’assurer la justice sociale entre les régions, n’a pas pris en compte les dynamiques et les spécificités de certaines régions, à l’instar du gouvernorat de Sousse, déplorent des activistes de la société civile.

En effet, dans le gouvernorat de Sousse, le volume des investissements publics programmés dans le cadre du Plan de développement 2016/2020 a baissé de 830 MD, plaçant le gouvernorat en bas du classement en termes d’accaparation de financement public à l’échelle nationale.

Le secteur de la santé a également été touché par la discrimination positive dans la région où les établissements hospitaliers, qui reçoivent des patients de 14 gouvernorats, souffrent du manque de ressources financières et par conséquent trouvent des difficultés à acquérir de nouveaux équipements médicaux, renforcer leurs personnels et améliorer la qualité des prestations.

Par ailleurs, les disparités de développement entre la côte maritime du Grand Sousse et le reste des régions du gouvernorat sont considérées comme des dossiers urgents sur lesquels les prochains représentants du gouvernorat doivent travailler pour trouver des solutions pratiques dans le cadre d’une approche interactive.

Des habitants de la région attendent des candidats aux élections législatives des solutions appropriées aux problèmes d’urbanisme et fonciers et qui ont été à l’origine de l’extension des quartiers anarchiques, l’émergence de graves problèmes environnementaux et sociaux ainsi que la congestion du trafic routier.

A noter qu’en prévision des élections législatives 2022, le gouvernorat de Sousse est réparti en 9 circonscriptions électorales: la circonscription de Sousse ville-Sousse Sidi Abdelhamid, la circonscription de Sousse-Cité Riadh, la circonscription de Sousse-Jawhara, la circonscription de Hammam Sousse-Akouda, la circonscription de Kalaa Kobra-Sidi Bou Ali-Kondar, la circonscription d’Enfidha-Bouficha-Hergla, la circonscription de Sidi El Héni-Kalaa Soghra, la circonscription de Msaken et la circonscription Zaouiet Ksiba-Thrayat.