Sébastien Mabile : « Il est temps de penser comment répartir équitablement le fardeau de la transition énergétique »

Le Parlement européen a approuvé la fin de la vente des véhicules thermiques neufs, à l’exception des voitures de luxe telles Lamborghini, Maserati, Bugatti. Le message qu’il adresse aux classes moyennes et défavorisées est des plus catastrophiques, estime l’avocat Sébastien Mabile dans une tribune au « Monde ».

Sébastien Mabile : « Il est temps de penser comment répartir équitablement le fardeau de la transition énergétique »
Le Parlement européen a approuvé la fin de la vente des véhicules thermiques neufs, à l’exception des voitures de luxe telles Lamborghini, Maserati, Bugatti. Le message qu’il adresse aux classes moyennes et défavorisées est des plus catastrophiques, estime l’avocat Sébastien Mabile dans une tribune au « Monde ».