Scandale d'espionnage en Grèce: démission du directeur des services de renseignement

Une affaire d’espionnage du téléphone de l’une des figures de l’opposition crée des remous au sommet de l’État, au point de provoquer la démission, ce vendredi 5 août, du directeur des services de renseignement. Depuis le début de l’année, au moins deux journalistes grecs auraient, eux aussi, été victimes d’une surveillance comparable de la part d’Athènes. Le logiciel Predator – concurrent de Pegasus – qui aurait été utilisé pour l’espionnage des différents téléphones portables.

Scandale d'espionnage en Grèce: démission du directeur des services de renseignement
Une affaire d’espionnage du téléphone de l’une des figures de l’opposition crée des remous au sommet de l’État, au point de provoquer la démission, ce vendredi 5 août, du directeur des services de renseignement. Depuis le début de l’année, au moins deux journalistes grecs auraient, eux aussi, été victimes d’une surveillance comparable de la part d’Athènes. Le logiciel Predator – concurrent de Pegasus – qui aurait été utilisé pour l’espionnage des différents téléphones portables.