Sanctions sur le Mali: Bamako en risque d’asphyxie financière

Sanctions sur le Mali: Bamako en risque d’asphyxie financière

Face à l’intransigeance de la junte malienne dirigée par Assimi Goita, les robinets se ferment les uns après les autres. Prises d’assaut tout au long de la semaine par une clientèle inquiète, les banques maliennes se préparent à une situation difficile. Détenu à plus de 60% par le Mali, le système bancaire malien doit répondre aux directives de son superviseur, à savoir la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), organe central de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

Lire la suite»