Prudence !

En dépit de la baisse substantielle des cas positifs et l’assouplissement graduel des mesures restrictives, il semble que l’Etat tergiverse encore sur le maintien de cet allègement modéré ou encore la levée entière de ces contraintes. Après environs une dizaine de semaines de relâchement, les indicateurs du Covid sont au vert et révèlent la dégringolade... L’article Prudence ! est apparu en premier sur ALBAYANE.

Prudence !

En dépit de la baisse substantielle des cas positifs et l’assouplissement graduel des mesures restrictives, il semble que l’Etat tergiverse encore sur le maintien de cet allègement modéré ou encore la levée entière de ces contraintes. Après environs une dizaine de semaines de relâchement, les indicateurs du Covid sont au vert et révèlent la dégringolade naturelle du virus, suite à l’escalade au pic de son évolution. La troisième vague étant en fébrilité, la propagation paraît faiblissante, fortement fragilisée par la montée en flèche de l’épreuve vaccinale dont la cadence parmi les différentes couches sociales s’avère galopante. Il va sans dire que la prouesse que notre pays est en passe d’accomplir non sans élan d’exultation, a foncièrement contribué à l’enraiement progressif de la pandémie, sans pour autant, être démesurément au satisfecit candide. La précaution est donc de mise pour sortir de la crise qui n’a que trop durer, au grand dam des populations en détresse, durant vingt mois d’affilée. Hormis la contamination des personnes quoique complètement vaccinées, le variant Delta continue à faire des dégâts parmi même celles-ci, ce qui explique sa virulence et, de ce fait, la vigilance ininterrompue. L’Etat a alors raison de se montrer atermoyant à cet effet, en vue de parvenir a l’immunité collective. La graduation adoptée à cet égard n’en est pas une approche vaine, du moment que la vaccination va bon train et augure de lendemain rassurant. Il est bien certain que le ramollissement du virus, allègrement constaté ces derniers temps, incite les citoyens à se dissocier des mesures barrières, notamment le port des bavettes, la tenue de distance et la désinfection des mains. Le virus est toujours dans nos murs, bien qu’on se soit relativement libérée du faîte vital. Le salut réside au fait, en l’accélération davantage des taux de vaccins, dans les diverses tranches d’âge, ce qui a été déjà entamée notamment dans les milieux scolaires. Certes, l’impact épidémique touche de plus en plus, les structures économiques du pays, malgré la relance amorcée dans nombre d’unités de production et de groupes du monde de l’entreprise. Mais, l’option marquée de prudence dont le pays fait preuve, est de nature à canaliser le redressement de l’économie nationale sur le chemin de la sécurisation et de l’optimisation. De même, il est à relever que l’état sanitaire qui prévaut dans nombre de contrées, plus particulièrement de la Méditerranée, avec lesquels notre pays assure des échanges multiples et variés, attribue des entrains d’assurance et de permissivité.

L’article Prudence ! est apparu en premier sur ALBAYANE.