Présidentielle au Tchad: Théophile Bongoro, candidat de l'Alliance Victoire

Dimanche 11 avril, les Tchadiens sont appelés aux urnes pour élire leur président. Au total, dix candidats ont été enregistrés par les autorités, même si certains avaient annoncé qu'ils ne briguaient plus le suffrage des électeurs. RFI donne la parole à chacun pour qu'ils parlent de leur diagnostic du pays, de leurs propositions et du choix de participer ou non à cette élection. Ce soir, notre invité est le notaire Théophile Bongoro, du parti pour le Rassemblement et l'Équité au Tchad. Le 9 février, c'est lui qui a créé la surprise à Ndjamena, en battant le candidat Saleh Kebzabo lors d'une primaire au sein d'une coalition de l'opposition, l'Alliance Victoire. Aujourd'hui, Maître Bongoro explique pourquoi il renonce à être candidat ce dimanche.

Présidentielle au Tchad: Théophile Bongoro, candidat de l'Alliance Victoire
Dimanche 11 avril, les Tchadiens sont appelés aux urnes pour élire leur président. Au total, dix candidats ont été enregistrés par les autorités, même si certains avaient annoncé qu'ils ne briguaient plus le suffrage des électeurs. RFI donne la parole à chacun pour qu'ils parlent de leur diagnostic du pays, de leurs propositions et du choix de participer ou non à cette élection. Ce soir, notre invité est le notaire Théophile Bongoro, du parti pour le Rassemblement et l'Équité au Tchad. Le 9 février, c'est lui qui a créé la surprise à Ndjamena, en battant le candidat Saleh Kebzabo lors d'une primaire au sein d'une coalition de l'opposition, l'Alliance Victoire. Aujourd'hui, Maître Bongoro explique pourquoi il renonce à être candidat ce dimanche.