Nitrate d’amonium abandonné 6 ans sur le port : à Beyrouth, le scénario terrible se dessine

Les 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium accusées d’avoir causé les explosions de Beyrouth, auraient été stockées dans un entrepôt du port après une succession d’imprévus.

Nitrate d’amonium abandonné 6 ans sur le port : à Beyrouth, le scénario terrible se dessine
Les 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium accusées d’avoir causé les explosions de Beyrouth, auraient été stockées dans un entrepôt du port après une succession d’imprévus.