Nabeul : Indignation après l’immolation d’un blessé de la Révolution par le feu

Des familles des martyrs et blessés de la révolution ont fait part, lundi, de leur colère suite au drame survenu, samedi, où un blessé de la révolution, Mohamed Chebbi, s’est immolé par le feu devant le siège du gouvernorat de Nabeul. Ils ont souligné leur détermination à « continuer leur combat », assurant que les « prochaines étapes … L’article Nabeul : Indignation après l’immolation d’un blessé de la Révolution par le feu est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

Jan 23, 2023 - 20:13
 0
Nabeul : Indignation après l’immolation d’un blessé de la Révolution par le feu

Des familles des martyrs et blessés de la révolution ont fait part, lundi, de leur colère suite au drame survenu, samedi, où un blessé de la révolution, Mohamed Chebbi, s’est immolé par le feu devant le siège du gouvernorat de Nabeul.

Ils ont souligné leur détermination à « continuer leur combat », assurant que les « prochaines étapes de militantisme seront déterminantes pour l’histoire du pays ».

Ces familles ont appelé, dans une déclaration, « toutes les voix libres ainsi que les associations et organisations nationales à appuyer les revendications des martyrs et blessés de la révolution afin de parachever le processus et voir les responsables ayant plongé Mohamed Chebbi et d’autres Tunisiens dans le désespoir traduits devant la justice. »

Père de trois enfants, Mohamed Chebbi s’était immolé, samedi, par le feu devant le siège du gouvernorat de Nabeul pour dénoncer sa condition sociale.

Le 9 avril dernier, a été publié au JORT le décret n° 2022-20 relatif à la fondation Fidaa pour l’assistance aux victimes des attaques terroristes parmi les militaires, les forces de sécurité intérieure et les douaniers ainsi que les ayants droit parmi les martyrs et blessés de la Révolution.

Fidaa se charge, notamment, de l’assistance aux victimes parmi les militaires, les forces de l’ordre et les douaniers.

La liste définitive des martyrs et blessés de la révolution a été publiée le 19 mars 2021, sur décision du président du Comité supérieur des droits de l’Homme et des libertés fondamentales et celle du président de la commission des martyrs et blessés de la révolution.

Cependant, des milliers d’affaires relatives aux martyrs et blessés de la révolution reposent encore dans les bureaux du Tribunal administratif.

Ces dossiers concernent des recours déposés par les familles des martyrs et blessés dont le nom ne figure pas dans la liste définitive des victimes.

L’article Nabeul : Indignation après l’immolation d’un blessé de la Révolution par le feu est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.