Mali: entre Bamako et Gao, une perception de l'insécurité très différente

Trois jours de deuil national ont été décrétés en mémoire de la cinquantaine de personnes tuées dans des attaques terroristes, dans le nord du pays, dimanche dernier. Dans la capitale, la perception de l’insécurité n’est pas la même pour tous. Dans le nord meurtri, on presse les autorités d'agir vite pour protéger les populations.

Mali: entre Bamako et Gao, une perception de l'insécurité très différente
Trois jours de deuil national ont été décrétés en mémoire de la cinquantaine de personnes tuées dans des attaques terroristes, dans le nord du pays, dimanche dernier. Dans la capitale, la perception de l’insécurité n’est pas la même pour tous. Dans le nord meurtri, on presse les autorités d'agir vite pour protéger les populations.