Liban-Israël : Regain de tension à la frontière

L'armée libanaise a déclaré l'état d'alerte, dimanche, alors que les forces israéliennes s'approchaient de la ligne de démarcation qui sépare le Liban d'Israël. L'agence de presse nationale libanaise a déclaré que des bulldozers israéliens et une force militaire se sont approchés de la clôture près de la vallée de Hounin, dans le sud du Liban. Alors que les engins dépêchés par l'armée (israélinne) dans la zone étaient chargés de dégager le champ de vision à la frontière, l'armée libanaise s'est postée mercredi matin devant un bulldozer de l’armée israélienne afin de l'empêcher de poursuivre sa tâche, au motif qu'il se trouvait en territoire libanais, lit-on dans un article de i24news. Ce mouvement s'inscrit dans un contexte de tension, après que les forces libanaises ont empêché les bulldozers militaires israéliens, jeudi, de poursuivre les travaux d'excavation dans la zone après avoir franchi la Ligne bleue sur une distance de deux mètres, près de la ville de Kfar Kalla, dans le sud du Liban, selon l'armée libanaise. Des forces de la mission de maintien de la paix des Nations unies, FINUL, ont été dépêchées dans la zone pour empêcher toute escalade sur le terrain. La ligne bleue est la ligne fixée par les Nations unies pour le retrait des forces israéliennes du Liban en 2000. Le Liban a déclaré à plusieurs reprises, depuis, qu'Israël violait son espace aérien et ses eaux territoriales.

Jan 24, 2023 - 11:41
 0
Liban-Israël : Regain de tension à la frontière
Liban-Israël : Regain de tension à la frontière
L'armée libanaise a déclaré l'état d'alerte, dimanche, alors que les forces israéliennes s'approchaient de la ligne de démarcation qui sépare le Liban d'Israël.
L'agence de presse nationale libanaise a déclaré que des bulldozers israéliens et une force militaire se sont approchés de la clôture près de la vallée de Hounin, dans le sud du Liban.
Alors que les engins dépêchés par l'armée (israélinne) dans la zone étaient chargés de dégager le champ de vision à la frontière, l'armée libanaise s'est postée mercredi matin devant un bulldozer de l’armée israélienne afin de l'empêcher de poursuivre sa tâche, au motif qu'il se trouvait en territoire libanais, lit-on dans un article de i24news.

Ce mouvement s'inscrit dans un contexte de tension, après que les forces libanaises ont empêché les bulldozers militaires israéliens, jeudi, de poursuivre les travaux d'excavation dans la zone après avoir franchi la Ligne bleue sur une distance de deux mètres, près de la ville de Kfar Kalla, dans le sud du Liban, selon l'armée libanaise.
Des forces de la mission de maintien de la paix des Nations unies, FINUL, ont été dépêchées dans la zone pour empêcher toute escalade sur le terrain.
La ligne bleue est la ligne fixée par les Nations unies pour le retrait des forces israéliennes du Liban en 2000.
Le Liban a déclaré à plusieurs reprises, depuis, qu'Israël violait son espace aérien et ses eaux territoriales.