« Les algues terrestres pourraient participer au piégeage du carbone dans les sols »

On en parle peu. Pourtant, les sols constituent le plus grand dépôt de matière organique au monde. D’après les dernières estimations, ils pourraient stocker quelque 2.500 gigatonnes de carbone. C’est largement plus que la végétation. D’où l’importance, dans le contexte de réchauffement...

« Les algues terrestres pourraient participer au piégeage du carbone dans les sols »
On en parle peu. Pourtant, les sols constituent le plus grand dépôt de matière organique au monde. D’après les dernières estimations, ils pourraient stocker quelque 2.500 gigatonnes de carbone. C’est largement plus que la végétation. D’où l’importance, dans le contexte de réchauffement...