Le sang ne change pas de couleur. Nouveau roman de Bouziane Ben Achour : Une somptueuse œuvre qui fait croiser la guerre et l’amour

Plus qu’un simple roman, c’est l’histoire bouleversante d’une femme perdue dans un monde dur et violent où l’amour est le fil conducteur. L’article Le sang ne change pas de couleur. Nouveau roman de Bouziane Ben Achour : Une somptueuse œuvre qui fait croiser la guerre et l’amour est apparu en premier sur El Watan.

Le sang ne change pas de couleur. Nouveau roman de Bouziane Ben Achour : Une somptueuse œuvre qui fait croiser la guerre et l’amour

Plus qu’un simple roman, c’est l’histoire bouleversante d’une femme perdue dans un monde dur et violent où l’amour est le fil conducteur.

Dans cette œuvre inspirée d’un fait réel, le récit déchirant d’une passion, au cœur des grands espaces algériens en proie à une atroce guerre pour la décolonisation, met en filigrane de somptueuses solitudes de Mira, le personnage central.

Bouziane Ben Achour fait croiser le drame de trois femmes avec la cruauté de la guerre jusqu’au bout du désespoir. Le sang ne change pas de couleur: ce titre grave et lumineux annonce une quête d’amour grinçante, composée par cet écrivain qui nous a habitués à étaler ses talents romanesques au style toujours cru et bouleversant. C’est une fresque historique sur la société algérienne en pleine tragédie de la guerre.

L’article Le sang ne change pas de couleur. Nouveau roman de Bouziane Ben Achour : Une somptueuse œuvre qui fait croiser la guerre et l’amour est apparu en premier sur El Watan.