Le procureur de la CPI veut engager des poursuites contre le fugitif ougandais Joseph Kony

Le procureur de la Cour pénale internationale veut organiser des audiences « in absentia » contre Joseph Kony. Depuis plus de 17 ans, le chef de l’armée de résistance du Seigneur (LRA) fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre commis dans le nord de l’Ouganda en 2003 et 2004. Mais Joseph Kony est toujours en fuite, malgré une longue traque qui a impliqué plusieurs pays, dont les États-Unis. 

Le procureur de la CPI veut engager des poursuites contre le fugitif ougandais Joseph Kony
Le procureur de la Cour pénale internationale veut organiser des audiences « in absentia » contre Joseph Kony. Depuis plus de 17 ans, le chef de l’armée de résistance du Seigneur (LRA) fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre commis dans le nord de l’Ouganda en 2003 et 2004. Mais Joseph Kony est toujours en fuite, malgré une longue traque qui a impliqué plusieurs pays, dont les États-Unis.