Le procès des attentats de janvier 2015 à Paris suspendu pour une semaine supplémentaire

Le procès des attentats de janvier 2015 est à l'arrêt depuis trois semaines pour des motifs de santé, il a été suspendu ce lundi pour une semaine de plus. Le principal accusé est malade du Covid-19 – il en présente les symptômes - et le recours à la visio-conférence a été exclu.

Le procès des attentats de janvier 2015 à Paris suspendu pour une semaine supplémentaire
Le procès des attentats de janvier 2015 est à l'arrêt depuis trois semaines pour des motifs de santé, il a été suspendu ce lundi pour une semaine de plus. Le principal accusé est malade du Covid-19 – il en présente les symptômes - et le recours à la visio-conférence a été exclu.