Le parquet requiert l'aggravation de la peine

Deux mois après avoir interjeté l'appel du verdict de première instance, le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi a comparu hier devant la Cour d'appel d'Oran, pour répondre d'«outrage à corps constitué» et «atteinte à la vie privée des personnes». Des accusations pour lesquelles il avait été condamné (...)

Le parquet requiert l'aggravation de la peine
Deux mois après avoir interjeté l'appel du verdict de première instance, le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi a comparu hier devant la Cour d'appel d'Oran, pour répondre d'«outrage à corps constitué» et «atteinte à la vie privée des personnes». Des accusations pour lesquelles il avait été condamné (...)