Le boom des salles de sport, les Tunisiens cultivent la culture du bien-être

Ces dernières années, la Tunisie a été témoin d’une révolution silencieuse mais puissante dans le secteur de la remise en forme. Les salles de sport fleurissent à travers le pays, attirant des passionnés de fitness de tous âges et de tous horizons. Cette montée en puissance du fitness en salle a transformé non seulement la … Continuer la lecture de « Le boom des salles de sport, les Tunisiens cultivent la culture du bien-être » The post Le boom des salles de sport, les Tunisiens cultivent la culture du bien-être appeared first on Gnet news.

Le boom des salles de sport, les Tunisiens cultivent la culture du bien-être

Ces dernières années, la Tunisie a été témoin d’une révolution silencieuse mais puissante dans le secteur de la remise en forme. Les salles de sport fleurissent à travers le pays, attirant des passionnés de fitness de tous âges et de tous horizons. Cette montée en puissance du fitness en salle a transformé non seulement la façon dont les Tunisiens considèrent leur santé, mais aussi la façon dont ils mènent leur vie quotidienne.

Le paysage fitness en Tunisie a évolué, passant d’un simple engouement à une véritable culture du bien-être. Des jeunes dynamiques aux seniors énergiques, tout le monde semble trouver sa place dans les salles de sport modernes qui pullulent dans les villes tunisiennes.

Des témoignages inspirants

Le rendez-vous a été pris dans une prestigieuse salle de sport dans la banlieue nord de Tunis. Il est à peine 9h que déjà les tapis et autres machines de musculation sont prises d’assault par des dizaines de passionnés de fitness. Ce matin-là, on trouve tous les profils… Un chef d’entreprise accroché au téléphone en faisant en même temps un peu de marche sur un tapis de course, une maman au foyer qui après avoir accompagné ses enfants à l’école est venue se ressourcer ou encore des personnes d’un certain âge qui souhaitent garder la forme.

Malgré leurs vies radicalement différentes, toutes ces personnes ont toutefois le même objectif, celui de prendre soin de leur corps.

Zahra, la maman dynamique témoigne. « Je suis tombée amoureuse du fitness en salle il y a deux ans, et depuis, ma vie a changé radicalement. Non seulement, j’ai gagné en force physique, mais aussi en confiance en moi. C’est devenu bien plus qu’un simple entraînement pour moi ; c’est un mode de vie. La variété des cours proposés, du yoga au cardio intense, permet à chacun de trouver son rythme », nous dit-elle.

Pour Karim, 45 ans, chef d’entreprise, la salle de sport est un passage obligé avant d’affronter sa journée de travail. « Avec le stress croissant de la vie professionnelle, j’ai réalisé qu’il était temps de prendre soin de ma santé. La salle de sport est devenue mon refuge, mon endroit pour décompresser et retrouver mon énergie. Ce n’est pas seulement pour les jeunes, c’est une nécessité pour tous ceux qui veulent mener une vie équilibrée. »

Avec une vue sur mer imprenable, nous retrouvons Samira 66 ans, cadre supérieure à la retraite, faisant de la marche sur un des tapis. « Je n’aurais jamais pensé que je me retrouverais dans une salle de sport à mon âge, mais c’est la meilleure décision que j’ai prise. Les cours adaptés aux seniors, comme le Yoga par exemple, m’ont redonné de la vitalité, et je me sens plus en forme que jamais. J’ai été chez le médecin récemment et il a observé une nette amélioration de mes analyses ». De plus, Samira évoque la camaraderie avec les autres membres avec lesquels elle n’hésite pas à discuter et donc à créer du lien social.

La culture du bien-être

Pour en savoir plus, nous avons pris contact avec un des leaders du secteur en Tunisie. Il a souhaité s’exprimer sous le couvert d’anonymat. Il explique dans un premier temps que le boom des salles de sport en Tunisie a débuté il y a un peu plus de 10 ans. « Les gens ont commencé à s’intéresser au fitness en raison des réseaux sociaux qui a amplifié la tendance de ce que l’on appelle le « healthy lifestyle » et « health conscience », qui sont des concepts très développés à l’étranger ».

Ce dernier indique également qu’il y a une véritable prise de conscience de l’importance de pratiquer une activité sportive pour ses bienfaits sur la santé mais aussi sur leur vie et leur moral. « Nous avons remarqué qu’il y a de plus en plus d’entreprises qui encouragent leurs employés à faire du sport afin d’améliorer leur rendement au travail ». A cet égard, il est à noter que de nombreuses sociétés n’hésitent pas à signer des conventions avec des salles de sports en proposant des tarifs préférentiels.

D’un autre côté, notre interlocuteur indique également que l’engouement pour ce secteur a été exacerbé par la crise du Covid-19. « Les gens se sont vraiment rendus compte que le sport étaie une solution pour améliorer les défenses immunitaires ».

Ainsi le développement des salles de sport pourrait avoir un effet positif sur le chiffre alarmant publié par l’Organisation mondiale de la santé : 84% des Tunisiens ne pratiquent aucune activité sportive.

Une manne économique pour la Tunisie

Le fitness n’est pas seulement un phénomène social, mais aussi économique. De nouvelles enseignes ouvrent leurs portes régulièrement pour répondre à la demande croissante. Les investissements dans des équipements de pointe et des programmes diversifiés témoignent de cet engouement toujours croissant. Selon le dernier chiffre (datant de 2018) de l’Institut national de la statistique, l’on compte environ 1700 salles de sport en Tunisie.

Désormais en Tunisie, aucune ville ne se trouve dépourvue de structure. « Dans une certaine mesure cela permet de pallier au manque d’infrastructures publiques en Tunisie », nous dit le propriétaire d’une grande chaîne de salles que nous avons interrogé.

Il est également important de signifier que ces salles de sport permettent de recruter des coaches sportifs diplômés de l’INEPS (Institut national d’éducation physique et sportive) et qui n’ont pas trouvé d’emploi en tant que professeur de sport en milieu scolaire. « Dans le cas de notre chaîne, nous nous attachons à recruter des diplômés de l’INEPS ou des personnes ayant suivi des formations de coaching sportif. Il y a aussi d’anciens sportifs qui se reconvertissent », nous dit-il.

Une demande croissante malgré la crise

Si la crise économique qui sévit sévèrement en Tunisie a touché négativement de nombreux pans de l’économie, celui des salles de sport ne connaît pas vraiment la crise. Pour autant, notre interlocuteur dénote que certaines habitudes ont changé. « Nous n’avons pas vraiment ressenti de baisse de la fréquentation. Mais, nous avons observé que les clients préfèrent désormais prendre des abonnements de 3 mois plutôt que 1 an afin de ne pas payer de grosses sommes. De notre côté, nous avons décidé de proposer un système de prélèvement automatique au mois pour que cela soit plus facile à gérer ».

En effet, il faut savoir que le prix des bonnes salles, dans le Grand-Tunis de sport oscille entre 80 et 100DT par mois et rares sont celles qui permettent de payer au mois ou en plusieurs fois. Pour autant, dans les villes moins grandes les tarifs sont moins exorbitants et sont compris entre 50 et 60DT/mois.

En conclusion, le boom du fitness en salle en Tunisie ne montre aucun signe de ralentissement. C’est un phénomène qui va au-delà de la simple tendance, devenant une partie intégrante du mode de vie du tunisien moderne. Les salles de sport ne sont plus simplement des espaces d’entraînement, mais des lieux de transformation physique et mentale, pouvant contribuer à l’émergence d’une nation plus forte et surtout plus saine.

Wissal Ayadi

The post Le boom des salles de sport, les Tunisiens cultivent la culture du bien-être appeared first on Gnet news.