Journées du monodrame

 

Des ateliers de formation sur divers volets du théâtre ont été organisés en direction des participants aux Sixièmes Journées africaines du monodrame qui se poursuivent samedi dans la wilaya de Laghouat.

Ces ateliers consistent, entre-autres, en la formation en écriture dramatique, encadré par le metteur en scène de théâtre, Fethi Kafi.
Le second atelier est dédié à la préparation du comédien, encadré par Fakhreddine Lounis, soutenu par des communications inhérentes au «le monodrame, écho de la société» et «le théâtre algérien», en sus d’autres exposés liés au thème.

L’organisation de ces ateliers s’assignent comme objectifs le perfectionnement des compétences artistiques des comédiens, l’échange des expériences en techniques du 4e art en l’absence des opportunités de formation, a indiqué le commissaire de cette manifestation, Bouzid Saoudi. Le même responsable a fait part que l’association des arts dramatiques «Derb El-Açil», partie organisatrice, a réalisé, partant de son sigle «Culture constructive pour un avenir radieux», de grand pas de ses suprêmes objectifs, ajoutant que la mission pédagogique et académique de l’art dramatique se traduit au travers ses ateliers de formation.
Le contact direct avec les jeunes artistes

l a soutenu que le commissariat de cette 6e édition a mis à profit la participation des grands artistes et comédiens pour consolider le contact direct avec les jeunes artistes, présents en force en cette manifestation, pour puiser des cumuls d’expériences de ces vedettes. Ces journées qu’abritent, du 23 au 28 décembre, la maison de la culture «Tekhi Abdallah Benkeriou», de Laghouat, se déroulent avec la participation de troupes théâtrales de la République arabe sahraouie démocratique, de Tunisie, de Mauritanie, d’Egypte, de Libye et du Bénin, en plus des troupes algériennes.

L’article Journées du monodrame est apparu en premier sur El Watan.