Joe Biden retarde son projet d’augmenter le nombre de réfugiés admis aux Etats-Unis

Le président américain conserve, pour l’heure, le plafond historiquement bas de 15 000 réfugiés. Face au tollé, son administration a défendu qu’il s’agissait d’une décision provisoire, appelée à être revue à la hausse d’ici mi-mai.

Joe Biden retarde son projet d’augmenter le nombre de réfugiés admis aux Etats-Unis
Le président américain conserve, pour l’heure, le plafond historiquement bas de 15 000 réfugiés. Face au tollé, son administration a défendu qu’il s’agissait d’une décision provisoire, appelée à être revue à la hausse d’ici mi-mai.