«Haut et fort», Nabil Ayouch filme les quatre vérités de la jeunesse marocaine

Inspiré par sa propre enfance, le réalisateur Nabil Ayouch raconte dans « Haut et fort » l’histoire d’un centre culturel dans la banlieue de Casablanca où la jeunesse marocaine s’empare du rap pour prendre en main son avenir.

«Haut et fort», Nabil Ayouch filme les quatre vérités de la jeunesse marocaine
Inspiré par sa propre enfance, le réalisateur Nabil Ayouch raconte dans « Haut et fort » l’histoire d’un centre culturel dans la banlieue de Casablanca où la jeunesse marocaine s’empare du rap pour prendre en main son avenir.