Exportation de 41000 tonnes de clinker vers Haïti et la République Dominicaine

La cimenterie Hadjar Soud (Skikda) relevant du Groupe public des ciments d’Algérie (GICA) a entamé mardi une opération d’exportation de 41.000 tonnes de clinker vers l’île Haïti et la République Dominicaine, à partir du port d’Annaba. Cette opération d’exportation est la seconde après celle effectuée en 2019 par la cimenterie Hadjar Soud et qui avait […]

Exportation de 41000 tonnes de clinker vers Haïti et la République Dominicaine

La cimenterie Hadjar Soud (Skikda) relevant du Groupe public des ciments d’Algérie (GICA) a entamé mardi une opération d’exportation de 41.000 tonnes de clinker vers l’île Haïti et la République Dominicaine, à partir du port d’Annaba.

Cette opération d’exportation est la seconde après celle effectuée en 2019 par la cimenterie Hadjar Soud et qui avait permis d’expédier 60.000 tonnes de clinker (composant fondamental de l’industrie des ciments) vers la Côte-D’ivoire, a indiqué à l’APS, son PDG, Youcef Merabet.

« La cimenterie Hadjar Soud qui exploite deux chaînes de production totalisant 900.000 tonnes de ciment prévoit de promouvoir encore ses exportations en 2021 surtout que la demande sur le clinker devra excéder les 200.000 tonnes », a précisé le même responsable.

De son côté, le directeur général du port d’Annaba, Mohamed Kheirddine Boumendjela, a souligné que dans le cadre de l’accompagnement des exportations, « le port renforcera, au cours du premier trimestre 2021, ses installations logistiques par l’acquisition d’importants matériels dont des équipements d’embarquement, d’une capacité de 1.800 tonnes par heure ».

Entrée en activité en 1973, la cimenterie Hadjar Soud dispose d’une capacité de production annuelle de 900.000 tonnes, de grandes ressources minières et d’une position proche des deux ports de Skikda et Annaba, est-il noté.

Le groupe public GICA a réalisé au cours des deux dernières années plusieurs opérations d’exportation vers la Côte d’Ivoire , la Gambie, le Ghana, le Sénégal, le Cameroun, la Guinée et la Mauritanie dans le cadre de la stratégie nationale de diversification des exportations hors hydrocarbures.