Ex-rébellion malienne: «Si Barkhane se retire, les villes seront réoccupées par les djihadistes»

Le porte-parole de la Coordination des mouvements de l'Azawad, l’ex-rébellion du nord Mali, estime que la fin de l’opération Barkhane provoquera le retour des djihadistes dans les villes du pays. Pour Mohamed el Maouloud Ramdane, l’armée malienne n’a pas la capacité de faire face aux groupes terroristes.

Ex-rébellion malienne: «Si Barkhane se retire, les villes seront réoccupées par les djihadistes»
Le porte-parole de la Coordination des mouvements de l'Azawad, l’ex-rébellion du nord Mali, estime que la fin de l’opération Barkhane provoquera le retour des djihadistes dans les villes du pays. Pour Mohamed el Maouloud Ramdane, l’armée malienne n’a pas la capacité de faire face aux groupes terroristes.