Et si leur «ministre du Bonheur» leur filait entre les doigts ?

Ce ne sont pas de vulgaires énergumènes, mais à quelques exceptions près, des reporters

Et si leur «ministre du Bonheur» leur filait entre les doigts ?
Ce ne sont pas de vulgaires énergumènes, mais à quelques exceptions près, des reporters