Diango Cissé. Photographe malien : Il tire les cartes… postales

Sur les présentoirs des aéroports d’Afrique de l’Ouest, dans les librairies, les halls d’hôtels de Bamako et jusqu’aux étals des vendeurs de rue, les cartes postales signées «Diango Cissé» étaient partout. L’article Diango Cissé. Photographe malien : Il tire les cartes… postales est apparu en premier sur El Watan.

Diango Cissé. Photographe malien : Il tire les cartes… postales

Sur les présentoirs des aéroports d’Afrique de l’Ouest, dans les librairies, les halls d’hôtels de Bamako et jusqu’aux étals des vendeurs de rue, les cartes postales signées «Diango Cissé» étaient partout.

Mais leur discret auteur, comme son patrimoine passé de mode, tombe petit à petit dans l’oubli. Le photographe a longtemps été le seul à produire des cartes postales dans ce pays sahélien autrefois touristique, avant que n’arrive, à l’aube des années 2010, une guerre contre des groupes indépendantistes puis djihadistes – qui ne cesse de se métastaser depuis.

Depuis ses débuts en 1973 et pendant une quarantaine d’années, l’homme né à Kita (sud) a de fait sillonné sans relâche un immense territoire.

L’article Diango Cissé. Photographe malien : Il tire les cartes… postales est apparu en premier sur El Watan.