Développement de la logistique et du commerce maritime : L’État compte mettre le paquet

L’Algérie qui dépend à 90 % des compagnies maritimes étrangères, veut se redéployer, en renouvelant sa flotte déstructurée durant les années 1990 et 2000. En effet, le développement de la logistique devient une condition sine qua non à la diversification de notre économie afin d’atteindre les objectifs fixés, à savoir, l’exportation de 30 milliards de […]

Développement de la logistique et du commerce maritime : L’État compte mettre le paquet
L’Algérie qui dépend à 90 % des compagnies maritimes étrangères, veut se redéployer, en renouvelant sa flotte déstructurée durant les années 1990 et 2000. En effet, le développement de la logistique devient une condition sine qua non à la diversification de notre économie afin d’atteindre les objectifs fixés, à savoir, l’exportation de 30 milliards de […]