Deux meurtres en 24 heures : Un mauvais voisinage finit dans le sang à Kénitra et un malade mental tue son cousin à Safi

A Kénitra, à Hay El Hadada, un jeune trentenaire a rendu l’âme, samedi dernier, quelques heures avant la rupture du jeûne, à la suite d’un coup de pierre que lui a asséné son voisin. En effet, la relation de voisinage entre les deux protagonistes s’est détériorée pour un simple malentendu au point de prendre fin. ...

Deux meurtres en 24 heures : Un mauvais voisinage finit dans le sang à Kénitra et un malade mental tue son cousin à Safi

A Kénitra, à Hay El Hadada, un jeune trentenaire a rendu l’âme, samedi dernier, quelques heures avant la rupture du jeûne, à la suite d’un coup de pierre que lui a asséné son voisin.

En effet, la relation de voisinage entre les deux protagonistes s’est détériorée pour un simple malentendu au point de prendre fin. Lors d’un moment de colère, l’un des deux voisins a saisi une pierre et en a donné un coup à son voisin. Ayant perdu connaissance, ce dernier a fini par pousser ses derniers soupirs. Le mis en cause a été arrêté et le cadavre du défunt a été évacué vers la morgue. Par ailleurs, à Safi et plus précisément au douar Ouled Daoud relevant de la commune rurale Ouled Salman, un malade mental a tué, vendredi dernier, son cousin par un coup de bâton. Le cousin, un sexagénaire, s’occupait de son champ agricole quand le malade mental, qui était armé d’un bâton, l’a surpris par un coup au niveau de la tête. En moins de quelques minutes, la victime a rendu l’âme. Le malade mental a été conduit aussitôt à l’hôpital psychiatrique.