Demi-finale de la Coupe du Trône / WAC-FUS 0-0 (5-4 atb) : Le Wydad, vingt ans après, enfin Finaliste !

Le Fath démarre fort Les supporters du Wydad ont donné de la voix. Ils étaient environ 15 000. La présence des supporters du Fath était discrète avec seulement quelques centaines.  Le coup d'envoi a été donné par le Wydad. Le FUS a placé son bloc assez haut pour gêner la construction du Wydad. Maouhoub en a profité pour chiper un ballon à Haimoud  et se créer la première  opportunité d’ouvrir le score à la 6e minute La récupération haute en surnombre du FUS mettait le Wydad en difficulté. Le Wydad subissait.   Le FUS plus motivé que le Wydad  Le FUS montrait plus d’envie, de détermination et de menace offensive. Le Wydad traînait le pas donnant l'impression d’un manque de motivation. Le FUS avait un jeu vertical et rapide. Le Wydad  avait une possession horizontale avant de lancer de longues balles vers Moutarajji ou Aouk   Le FUS stérile, le Wydad attentiste  La première mi-temps était favorable au FUS dont les joueurs ont fait le jeu avec plus d’animation, plus d’automatismes, plus de passes réussies mais  inefficaces en profondeur, et de rares opportunités. Le, Wydad, battu au niveau de la récupération et de la relance,  a évolué très bas. Il avait un problème de plus: le mauvais positionnement de Hassouni comme faux avant-centre. Le Wydad a défendu. Le FUS a attaqué.  Le FUS a fait le jeu. Le Wydad l’a subi mais zéro but. Le Fath méritait mieux.  . De l’ennui sur le terrain, du spectacle dans les gradins Même Plan de jeu, même physionomie après la pause . Le FUS haut, le Wydad bas, le FUS en attaque, le Wydad en défense. La différence: le spectacle des supporters Wydadis à partir des gradins.   Au fil des minutes le Wydad avançait son bloc jouant plus haut malgré l’efficacité du pressing du FUS qui gênait les médians Wydadis et les empêchait de faire sortir le ballon et de trouver des solutions.   Le Wydad a fini par laisser le jeu au FUS plus entreprenant, mais sans efficacité jusqu’au sifflet final du temps réglementaire.   Les Tirs au but décisifs Les  prolongations n’ont rien donné. Il a fallu passer les tirs au but. Le Wydad en a marqué 5, le FUS 4. Cette victoire place le Wydad en finale face à la RSB comme c’est le cas en supercoupe de la CAF;  

Demi-finale de la Coupe du Trône  / WAC-FUS 0-0 (5-4 atb) : Le Wydad, vingt ans après,  enfin Finaliste !
Demi-finale de la Coupe du Trône  / WAC-FUS 0-0 (5-4 atb) : Le Wydad, vingt ans après,  enfin Finaliste !
Le Fath démarre fort
Les supporters du Wydad ont donné de la voix. Ils étaient environ 15 000. La présence des supporters du Fath était discrète avec seulement quelques centaines. 

Le coup d'envoi a été donné par le Wydad. Le FUS a placé son bloc assez haut pour gêner la construction du Wydad. Maouhoub en a profité pour chiper un ballon à Haimoud  et se créer la première  opportunité d’ouvrir le score à la 6e minute

La récupération haute en surnombre du FUS mettait le Wydad en difficulté. Le Wydad subissait.
 
Le FUS plus motivé que le Wydad
 Le FUS montrait plus d’envie, de détermination et de menace offensive. Le Wydad traînait le pas donnant l'impression d’un manque de motivation. Le FUS avait un jeu vertical et rapide. Le Wydad  avait une possession horizontale avant de lancer de longues balles vers Moutarajji ou Aouk
 
Le FUS stérile, le Wydad attentiste
 La première mi-temps était favorable au FUS dont les joueurs ont fait le jeu avec plus d’animation, plus d’automatismes, plus de passes réussies mais  inefficaces en profondeur, et de rares opportunités.

Le, Wydad, battu au niveau de la récupération et de la relance,  a évolué très bas. Il avait un problème de plus: le mauvais positionnement de Hassouni comme faux avant-centre. Le Wydad a défendu. Le FUS a attaqué. 

Le FUS a fait le jeu. Le Wydad l’a subi mais zéro but. Le Fath méritait mieux.
 .
De l’ennui sur le terrain, du spectacle dans les gradins
Même Plan de jeu, même physionomie après la pause . Le FUS haut, le Wydad bas, le FUS en attaque, le Wydad en défense. La différence: le spectacle des supporters Wydadis à partir des gradins.
 
Au fil des minutes le Wydad avançait son bloc jouant plus haut malgré l’efficacité du pressing du FUS qui gênait les médians Wydadis et les empêchait de faire sortir le ballon et de trouver des solutions.
 
Le Wydad a fini par laisser le jeu au FUS plus entreprenant, mais sans efficacité jusqu’au sifflet final du temps réglementaire.
 
Les Tirs au but décisifs
Les  prolongations n’ont rien donné. Il a fallu passer les tirs au but. Le Wydad en a marqué 5, le FUS 4. Cette victoire place le Wydad en finale face à la RSB comme c’est le cas en supercoupe de la CAF;