Décès du journaliste Abdelhakim Meziani : L’algérianité au cœur

Il pouvait écrire sur l’Emir Abdelkader, Shakespeare, Jallal Eddine Rumi, Mahiedine Bachtarzi, Marylin Monroe, Cheikh El Anka, Charlie Chaplin, Bachir Hadj Ali, André Ravéreau, Cheikh Hasnaoui, Mohamed Laïd Khelifa ou tant d’autres, son esprit curieux et érudit ne connaissant aucune frontière. Mais, dans la variété extraordinaire de ses textes – en lieux, en personnages et […] L’article Décès du journaliste Abdelhakim Meziani : L’algérianité au cœur est apparu en premier sur El Watan.

Décès du journaliste Abdelhakim Meziani : L’algérianité au cœur

Il pouvait écrire sur l’Emir Abdelkader, Shakespeare, Jallal Eddine Rumi, Mahiedine Bachtarzi, Marylin Monroe, Cheikh El Anka, Charlie Chaplin, Bachir Hadj Ali, André Ravéreau, Cheikh Hasnaoui, Mohamed Laïd Khelifa ou tant d’autres, son esprit curieux et érudit ne connaissant aucune frontière.

Mais, dans la variété extraordinaire de ses textes – en lieux, en personnages et en époques –, c’est toujours le même et unique sujet qu’il traitait au fond : l’algérianité. Cette notion bafouée de maintes parts (pas même reconnue dans les dictionnaires), il s’était appliqué de toutes ses forces à la défendre, l’illustrer et la diffuser, convaincu qu’elle seule peut donner à notre histoire un prolongement contemporain honorable sinon vital.

L’article Décès du journaliste Abdelhakim Meziani : L’algérianité au cœur est apparu en premier sur El Watan.