Concours des avocats : Abdellatif Ouahbi poursuit un candidat recalé en Justice

Invité au Forum de la MAP sur le thème « Code pénal : Les enjeux de la réforme », le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a apporté de nouvelles précisions concernant la polémique du concours des avocats. Le concours des avocats continue de défrayer la chronique. Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a profité de son passage à la MAP pour répondre aux accusations qui lui ont été assenées sur ce sujet, surtout de la part des candidats recalés, dont certains ont saisi la Cour de Cassation.  Preuves à l'appui, le ministre a annoncé avoir saisi, à son tour, la Justice contre l'un des candidats ayant protesté contre les résultats du concours du Barreau. Ce dernier, aurait, selon Ouahbi, triché, en s'inscrivant deux fois dans à l'examen à l'aide d'une fausse identité.  Sur un ton ferme, le ministre a affirmé que le dossier a été transmis au ministère public qui prendra les mesures nécessaires à son égard. « Les investigations ont révélé que ce candidat s’est inscrit deux fois via deux dossiers différents en procédant à un changement du numéro de la carte d’identité nationale (CIN), ce qui est considéré comme une falsification en vertu de la loi », a-t-il fait savoir. Concernant les plaintes des personnes n’ayant pas réussi l’examen écrit du barreau, Ouahbi a souligné que beaucoup d'allégations ont été lancées de parts et d'autres à l'encontre des employés du ministère de la Justice et le comité d’examen. « Bien qu’ils m’aient fait du tort ainsi qu’aux employés du ministère et le comité d’examen, ils sont nos enfants », a-t-il tempéré. Par la même occasion, Ouahbi a démenti les rumeurs annonçant sa démission du Secrétariat général du Parti authenticité et modernité (PAM).

Jan 24, 2023 - 17:22
 0
Concours des avocats : Abdellatif Ouahbi poursuit un candidat recalé en Justice
Invité au Forum de la MAP sur le thème « Code pénal : Les enjeux de la réforme », le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a apporté de nouvelles précisions concernant la polémique du concours des avocats.
Concours des avocats : Abdellatif Ouahbi poursuit un candidat recalé en Justice
Le concours des avocats continue de défrayer la chronique. Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a profité de son passage à la MAP pour répondre aux accusations qui lui ont été assenées sur ce sujet, surtout de la part des candidats recalés, dont certains ont saisi la Cour de Cassation. 

Preuves à l'appui, le ministre a annoncé avoir saisi, à son tour, la Justice contre l'un des candidats ayant protesté contre les résultats du concours du Barreau. Ce dernier, aurait, selon Ouahbi, triché, en s'inscrivant deux fois dans à l'examen à l'aide d'une fausse identité. 

Sur un ton ferme, le ministre a affirmé que le dossier a été transmis au ministère public qui prendra les mesures nécessaires à son égard. « Les investigations ont révélé que ce candidat s’est inscrit deux fois via deux dossiers différents en procédant à un changement du numéro de la carte d’identité nationale (CIN), ce qui est considéré comme une falsification en vertu de la loi », a-t-il fait savoir.

Concernant les plaintes des personnes n’ayant pas réussi l’examen écrit du barreau, Ouahbi a souligné que beaucoup d'allégations ont été lancées de parts et d'autres à l'encontre des employés du ministère de la Justice et le comité d’examen.

« Bien qu’ils m’aient fait du tort ainsi qu’aux employés du ministère et le comité d’examen, ils sont nos enfants », a-t-il tempéré.

Par la même occasion, Ouahbi a démenti les rumeurs annonçant sa démission du Secrétariat général du Parti authenticité et modernité (PAM).