BeIN Sports fait à son tour défaut au football français

La filiale qatarie s’est mise sous la protection du tribunal de commerce. Elle a déclaré la guerre à Canal+ qui lui doit 56 millions d’euros. Une somme qu’elle est censée verser à la Ligue de football professionnel le 5 août, et qu’elle se dit incapable de payer.

BeIN Sports fait à son tour défaut au football français
La filiale qatarie s’est mise sous la protection du tribunal de commerce. Elle a déclaré la guerre à Canal+ qui lui doit 56 millions d’euros. Une somme qu’elle est censée verser à la Ligue de football professionnel le 5 août, et qu’elle se dit incapable de payer.