Augmentation des acceptions en réassurance de 45,9% en 2020

Les acceptations en réassurance se sont élevées à 3 milliards de dirhams (MMDH) en 2020, enregistrant une croissance exceptionnelle de 45,9%, selon l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).

Ces acceptations améliorent ainsi leur part dans le total des primes émises qui s'élève à 6,2% contre 4,4% en 2019, indique l'ACAPS dans son rapport annuel 2020 présenté mercredi par le président par intérim de l'Autorité, Othman Khalil El Alamy, au chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

A l'origine de cette nette progression, rapporte la MAP, les flux d'acceptation générés par la garantie contre les conséquences d'événements catastrophiques (+361,3 millions de dirhams), la hausse des acceptations des affaires facultatives marocaines (+341 millions de dirhams) et l'augmentation des acceptations des affaires étrangères (+116 millions de dirhams), explique la même source.

Avec l'entrée en vigueur de la garantie des événements catastrophiques en 2020, les assureurs directs ont amélioré leur contribution dans les acceptations pour s'établir à 19%, tandis que la part des réassureurs exclusifs a diminué à 81% (contre 90% en 2019), fait savoir l'ACAPS.

Ledit rapport fait aussi ressortir que le montant des prestations et frais payés s'est établi à 27,9 MMDH, en baisse de 3,2% par rapport à 2019. Ce repli a été plus marqué en assurance non vie (-5,4%) qu'en assurance vie (-0,4%).

Parallèlement, les charges techniques d'exploitation ont enregistré une hausse de 2,2% à 9,5 MMDH. Sur les contrats d'assurance "épargne", les rachats ont connu une hausse cantonnée de 5,6% à 9,6 MMDH. Conjuguée à la stagnation du chiffre d'affaires, la collecte nette a enregistré une baisse de 5,8% à 7,8 MMDH.

En assurance non vie, le ratio combiné, qui mesure la performance technique de la branche chargement compris, a diminué de 5,1 points à 92,2%.