Audios des derniers appels de Ben Ali : Rachid Ammar sort de son silence

L’ancien chef d’Etat Major de l’Armée Rachid Ammar a réagi par rapport aux  enregistrements troublants obtenus par la BCC, inhérents à des appels téléphoniques effectués par l’ancien président, Zine al Abidine Ben Ali, pendant son départ du pays en 2011. 

Dans une interview parue ce samedi 15 janvier 2022 sur les colonnes d’Assabah, Rachid Ammar n’a pas démenti ces enregistrements soulignant qu’il ne les a pas encore consultés.

En revanche, il a reconnu qu’un appel téléphonique a eu lieu entre lui et l’ancien président de la République Ben Ali le 14 janvier 2011.

Le général Ammar a dévoilé dans ce sens le contenu de cette conversation, il confirme qu’il est identique avec celui publié par la BBC. Mais, il n’a ni commenté les circonstances ni le contexte de publication de ces audios, rappelant qu’il a tout dit devant la justice militaire.

Rappelons que ces enregistrements évoquent les derniers instants de la chute du régime de Ben Ali, et la fin de son pouvoir personnel ayant duré 23 ans, ce qui a donné lieu au printemps arabe prônant démocratie et liberté dans la région.

Les enregistrements ont été analysés par des experts de la Voix, aucune preuve n’a été obtenue sur un quelconque trucage (…), selon la même source.

Les enregistrements commencent le 13 janvier 2011. Le premier est une conversation de l’ancien président de la République Ben Ali, avec l’un des proches du président tunisien, que l’on croit être Tarek Ben Ammar, l’homme d’affaires et producteur de cinéma tunisien. Le deuxième appel concerne une conversation de Ben Ali avec l’homme d’affaire Kamel Letaief. Et le troisième enregistrement, dévoile une autre conversation avec le chef d’Etat Major, Rachid Ammar.

Gnetnews

The post Audios des derniers appels de Ben Ali : Rachid Ammar sort de son silence appeared first on Gnet news.