Annoncé depuis 2016 à la Sebkha de Dhayat Morsli: Un projet d'aménagement à la traîne et des interrogations

Tout laisse à penser que le projet serait tombé à l'eau. Fin 2016, on levait un coin du voile sur un projet algéro-turc assez ambitieux: un pôle touristique au niveau de la Sebkha d'Oran, cette zone humide appelée «lac de Dhayat Morsli» plus connue sous l'appellation de Petit-Lac. Mais, six ans (...)

Annoncé depuis 2016 à la Sebkha de Dhayat Morsli: Un projet d'aménagement à la traîne et des interrogations
Tout laisse à penser que le projet serait tombé à l'eau. Fin 2016, on levait un coin du voile sur un projet algéro-turc assez ambitieux: un pôle touristique au niveau de la Sebkha d'Oran, cette zone humide appelée «lac de Dhayat Morsli» plus connue sous l'appellation de Petit-Lac. Mais, six ans (...)