Afghanistan : le G20 tente d’enrayer la crise humanitaire sans conforter les talibans

Les Occidentaux conditionnent le dégel de leur aide au respect des droits humains et à la rupture des liens entre les talibans et les organisations terroristes. La Chine et la Russie sont au contraire prêtes à tendre la main aux nouvelles autorités.

Afghanistan : le G20 tente d’enrayer la crise humanitaire sans conforter les talibans
Les Occidentaux conditionnent le dégel de leur aide au respect des droits humains et à la rupture des liens entre les talibans et les organisations terroristes. La Chine et la Russie sont au contraire prêtes à tendre la main aux nouvelles autorités.