86 milliards de dollars partis en fumée

Des constats sont établis pour rappeler que des entreprises publiques consomment des richesses plus qu’elles n’en créent. C’est dire que le processus d’assainissement mené depuis trois décennies dans le cadre des politiques de redressement des entreprises publiques a été un véritable fiasco.

L’assainissement des entreprises publiques a toujours constitué un gouffre financier. A chaque occasion, des chiffres sont annoncés pour montrer l’effort financier de l’Etat volant au secours des sociétés moribondes.

Des constats sont également établis pour rappeler que ces mêmes entités consomment des richesses plus qu’elles n’en créent. C’est dire que le processus d’assainissement mené depuis trois décennies dans le cadre des politiques de redressement des entreprises publiques a été un véritable fiasco.

Ce que le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a rappelé, jeudi dernier, devant les nouveaux parlementaires à l’occasion de l’adoption du plan d’action du gouvernement (PAG). «En dépit du soutien de l’Etat aux entreprises publiques, celles-ci sont restées dans une situation difficile», a souligné le Premier ministre.

Lire la suite de l’article dans l’édition papier

L’article 86 milliards de dollars partis en fumée est apparu en premier sur El Watan.