L’Etat argentin reconnu « responsable » d’un massacre d’indigènes en 1924

A l’issue d’un « procès pour la vérité », le tribunal de Resistencia a ordonné des mesures de réparation historiques. Le 19 juillet 1924, plus de 400 personnes avaient été tuées dans une réserve du Chaco, au nord du pays.

L’Etat argentin reconnu « responsable » d’un massacre d’indigènes en 1924
A l’issue d’un « procès pour la vérité », le tribunal de Resistencia a ordonné des mesures de réparation historiques. Le 19 juillet 1924, plus de 400 personnes avaient été tuées dans une réserve du Chaco, au nord du pays.