2000 cavaliers attendus à l’édition 2022

Moussem annuel de Moulay Abdallah Amghar Le Moussem annuel de Moulay Abdallah Amghar est de retour du 5 au 12 août. Cette manifestation, qui se tient sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, revient, tel que le précisent la préfecture et le Conseil des ouléma d’El Jadida, ainsi que la commune ...

2000 cavaliers attendus  à l’édition 2022

Moussem annuel de Moulay Abdallah Amghar

Le Moussem annuel de Moulay Abdallah Amghar est de retour du 5 au 12 août. Cette manifestation, qui se tient sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, revient, tel que le précisent la préfecture et le Conseil des ouléma d’El Jadida, ainsi que la commune de Moulay Abdellah, «tout en couleur avec un nouveau look». Ainsi, le grand Moussem de la région d’El Jadida, qui a OCP comme sponsor major outre d’autres partenaires, représentera, comme lors des précédentes éditions, «un réel déclic pour une dynamique économique et touristique régionale après une longue absence, due à la pandémie».

En tant que patrimoine immatériel mondial, profondément ancré dans l’histoire par ses richesses culturelles diversifiées, le Moussem de Moulay Abdallah Amghar représente également «une partie rayonnante de la mémoire commune nationale». D’ailleurs, il est, tel que l’ajoutent les initiateurs, considéré comme le plus grand Moussem organisé au Royaume du Maroc.
Dans les détails, la province d’El Jadida vibrera, tel que le précise la même source, au rythme de la tbourida, «grâce aux 2.000 cavaliers attendus cette année». «Des spectacles exceptionnels seront également garantis par la Fauconnerie L’kouessem. Une tradition ancestrale qui préserve et perpétue les traces d’un héritage séculaire exceptionnel», enchaînent les organisateurs. Cette fauconnerie, à laquelle les Doukkala s’attachent contre vents et marées, n’est qu’une des innombrables traditions précieuses dont regorge la province. Quant au reste du menu, il n’est pas moindre et vaut bien le détour comme l’indique la même source.

Outre son aspect religieux marqué par des processions et rituels autour du mausolée, des conférences sur diverses thématiques spirituelles et des concours de psalmodie et de déclamation du Saint Coran, le programme comprend aussi un menu ludique et artistique, concocté avec beaucoup de soin. Ce grand Moussem est également réputé pour cette animation nocturne qui dure jusqu’aux premières lueurs du matin. Des orchestres musicaux et des troupes folkloriques se produisent et évoluent en permanence sur de nombreuses scènes aménagées au Moussem qui compte à son actif plusieurs autres divertissements et distractions foraines.

En tout, les visiteurs du Moussem de Moulay Abdallah Amghar, estimés à plus de 2 millions avec les 22.000 tentes qui seront installées lors de l’édition 2022, auront l’occasion de renouer avec les plaisirs de ce rituel, classé parmi les plus grandes manifestations culturelles du Maroc.
Pour rappel, la cité des tentes qui se dresse chaque année sur les rives de l’océan Atlantique, à 9 km de la ville d’El Jadida, est un hommage solennel rendu par les générations aux vestiges d’un passé pétri par la foi en l’Islam et l’amour du sol ancestral. Ce haut lieu de l’histoire porte le nom de Moulay Abdallah Amghar où se tient son Moussem chaque année.

Afin de garder vivant le souvenir des batailles victorieuses contre l’occupant et manifester leur reconnaissance au patron des lieux et à ses descendants d’avoir élevé cette mosquée fortifiée à la gloire de Dieu, les Chorfa Amgharyine et les habitants de la région ont pris la coutume de venir dresser leurs tentes au pied du sanctuaire et manifester leur ferveur et leur joie. De quoi en faire la particularité.